Glossaire

Apprendre tous les tenants et aboutissants du jargon lié au domaine de la gestion du patrimoine des données peut donner l'impression d'apprendre une autre langue. Ce glossaire, non exhaustif, est une ressource importante pour vous guider à travers le domaine en constante évolution de la gestion des données en tant qu'actifs.

N'hésitez-pas à référencer cette page !
Recherche de termes (expression régulière autorisée)
Actif Un actif (asset) est une ressource détenue par une organisation et qui possède une valeur potentielle ou réelle pour cette dernière.
Architecture d'entreprise

L'architecture d'entreprise (enterprise architecture) est un ensemble de pratiques destinées à analyser, concevoir, planifier et implémenter le développement d'une organisation. L'architecture d'entreprise applique les principes d'architecture pour guider les organisations au travers des changements d'activités, informationnels, procéduraux et technologiques nécessaires à l'exécution de leurs stratégies.

Architecture des données

L'architecture des données (data architecture) se compose des politiques, règlementations et modèlisations définissant les exigences d'acquisition, de stockage, de traitement, d'organisation, d'intégration et de publication des données d'une organisation. L'architecture des données est l'un des piliers des activités d'architecture d'entreprise.

Archive de données Une archive de données est un référentiel de stockage contenant l’archivage de tout ou partie de jeux de données. Les données qui y sont contenues décrivent d'anciennes ressources qui n'existent plus.
Classe d'objets Synonymes: classe d'entités

Une classe d’objets définit un ensemble homogène de ressources ayant des propriétés communes qui les distinguent en tant que groupe ou classe.

Convention sémantique Processus permettant d’obtenir un consensus sur la définition des types de ressources utilisés par les différentes entités métiers d'une organisation. Le consensus ne consiste pas à obtenir une définition unique de chaque type de ressource, mais à consolider les définitions propres à chaque entité métier autour de types de ressources communs à l’organisation et respectant les réglementations en vigueur.
Cycle de vie

Le cycle de vie d’une ressource se décompose en plusieurs phases clés, chaque phase pouvant être dénommée et détaillée différemment en regard du type de ressource appréhendé.
Le cycle de vie des données se cale sur celui des ressources qu’elles décrivent au travers des phases suivantes : planification / conception / acquisition / déploiement / maintenance / optimisation / archivage.

Directeur des données Un directeur des données (chief data officer) est un cadre dirigeant d'une organisation, responsable de la gestion des données. Il est au cœur des différents sujets opérationnels et stratégiques de l’organisation et s’appuie sur une équipe pluridisciplinaire pour valoriser la connaissance tirée du patrimoine de données et la rendre accessible au niveau décisionnel.
Donnée Une donnée (datum), ou donnée élémentaire, est une description brute à un instant donné d’une partie élémentaire d’une ressource. Elle est dépourvue de tout raisonnement, supposition, constatation, ou probabilité. Une donnée est associée à une variable (propriété) et à son observation (valeur) qualitative ou quantitative.
Les données (data) sont un ensemble de données élémentaires.
Donnée géographique Une donnée géographique est une donnée à référence spatiale.
Données de référence Les données de référence (reference data) sont des données utilisées afin de caractériser ou classifier d’autres données. Elles correspondent généralement à des domaines de valeurs, des tabelles d’équivalences, ou des ontologies.
Données maîtresses Les données maîtresses (master data) sont des données ayant autorité au sein d’une organisation. Les données maîtresses décrivent des ressources transverses à une organisation pouvant être mises en relation entre elles ou avec d’autres ressources sectorielles.
Economie des données

Comme toute économie, l'économie des données est une activité humaine qui consiste en la production, la distribution, l'échange et la consommation de produits; les produits d'information en l'occurrence.

Entité métier

Une entité métier (business unit) est une unité organisationnelle qui, dans le cadre de son domaine d'activité, est en charge de la gestion d’un portefeuille de ressources pour une organisation ainsi que des données afférentes.

Entrepôt de données Un entrepôt de données (data warehouse) est un référentiel de stockage contenant l’ensemble des données structurées propres à un domaine d’activité spécifique d’une organisation. La structure des données reflète une vision consolidée du domaine d’activité considéré, grâce à l’intégration de l’ensemble des sources de données y relatives.
Entrepôt de données d'entreprise Un entrepôt de données d’entreprise (enterprise data warehouse) est un entrepôt de données global contenant une vision consolidée de l'ensemble des données d'une organisation. Il permet de stocker un historique consolidé des données de l'organisation conforme au modèle d'information d'entreprise.
Entrepôt de géodonnées Un entrepôt de géodonnées (geodata warehouse) est un entrepôt de données contenant l’ensemble des géodonnées d’une organisation, tous domaines d'activités confondus.
Géodonnée Synonymes: donnée géographique
Selon la loi suisse sur la géoinformation [RS 510.62], les géodonnées sont des données à référence spatiale qui décrivent l’étendue et les propriétés d’espaces et d’objets donnés à un instant donné; en particulier la position, la nature, l’utilisation et le statut juridique de ces éléments.
Une géodonnée est un jeu de données qui contient systématiquement une dimension géographique.
Géodonnée de base Selon la loi suisse sur la géoinformation [RS 510.62], les géodonnées de base sont des géodonnées qui se fondent sur un acte législatif fédéral, cantonal ou communal.
Les géodonnées de base sont des données maîtresses dont l’autorité s’appuie sur une base légale à laquelle est soumise l’organisation.
Géodonnée de référence Selon la loi suisse sur la géoinformation [RS 510.62], les géodonnées de référence sont des géodonnées de base servant de base géométrique à d'autres géodonnées. Les géodonnées de référence sont des données de référence dont la référence spatiale sert à caractériser d’autres jeux de données.
Géoinformation Synonymes: information géographique
Selon la loi suisse sur la géoinformation [RS 510.62], les géoinformations sont des informations à référence spatiale acquises par la mise en relation de géodonnées.
Une géoinformation se distingue d’une information par le fait qu’elle contient une ou plusieurs dimensions géographiques.
Géométadonnée Selon la loi suisse sur la géoinformation [RS 510.62], les géométadonnées sont des descriptions formelles des caractéristiques de géodonnées, notamment leur provenance, contenu, structure, validité, actualité ou précision, les droits d’utilisation qui y sont attachés, les possibilités d’y accéder ou les méthodes permettant de les traiter.
Une géométadonnée se distingue d’une métadonnée par le fait qu’elle décrit une géodonnée.
Géoproduit Un géoproduit est un produit d’information à référence spatiale tel qu’une géodonnée ou une géoinformation.
Géoservice Selon la loi suisse sur la géoinformation [RS 510.62], un géoservice est une application apte à être mise en réseau et simplifiant l’utilisation des géodonnées par des prestations de services informatisées y donnant accès sous une forme structurée.
Gestion d'actifs La gestion d'actifs (asset management) couvre l'ensemble des activités nécessaires à une organisation pour valoriser son patrimoine, par un équilibre des coûts, des risques, des opportunités et des performances. La gestion d’actifs couvre tous les types d'actifs ainsi que toutes les activités impliquées dans le cycle de vie complet des actifs.
Gestion de données La gestion de données (data management) couvre le développement, l'exécution et la supervision de plans, politiques, programmes et pratiques qui fournissent, contrôlent, protègent et améliorent la valeur des actifs immatériels d’une organisation que sont les données et informations tout au long de leur cycle de vie.
Gisement de données

Un gisement de données est un lieu de stockage de données dont l'accès est garanti au travers d'un service applicatif.
Les gisements peuvent se décomper en plusieurs grandes classes qui sont les sources de données, les entrepôts de données, les magasins de données, ainsi que les archives de données.

Information Une information est un ensemble de données qui sont traitées, organisées, structurées ou présentées dans un contexte donné afin de les rendre utiles.
Information géographique Une information géographique est une information à référence spatiale.
Infrastructure de données

Une infrastructure de données (data infrastructure) est une infrastructure numérique favorisant le partage et la consommation de données. A l'instar d'autres infrastructures, c'est un système nécessaire au fonctionnement d'une économie qui ici est l'économie des données.

Infrastructure de données spatiales Synonymes: infrastructure de données géographiques

Une infrastructure de données spatiales (spatial data infrastructure) est une infrastructure de données composée des politiques, règlementations, technologies et ressources humaines permettant la découverte et l'utilisation de données géographiques.

Jeu de données Un jeu de données (dataset) est une collection homogène de données.
Un jeu de données définit un ensemble de ressources de mêmes types. Un jeu de données peut être de type simple, on parle alors de classe d'entité unique, ou complexe s’il se compose de plusieurs classes d'entités liées entre elles. Un jeu de données peut avoir une structure tabulaire, d’arbre ou de graphe.
Jumeau numérique Un jumeau numérique (digital twin) est l'ensemble des données décrivant une ressource tout au long de son cycle de vie.
Lac de données

Un lac de données (data lake) est un référentiel de stockage contenant une grande quantité de données structurées, semi-structurées et non structurées. C'est un espace pour stocker les jeux de données dans leur format natif sans limite fixe sur leur taille ou leur nombre. Il offre l'accès à une grande quantité de données pour augmenter les capacités d'intégration et d'analyse de données brutes.

Magasin de données Un magasin de données (datamart) stocke l’ensemble des données relatives à une thématique d’analyse ou de publication d'une organisation. Le contenu des données provient strictement de l’entrepôt de données d’entreprise. La structure des données répond entre autres aux modèles d’échange de données auxquels est soumise l’organisation.
Marécage de données

Un marécage de données (data swamp) désigne un lac de données saturé par l'intégration d'une multitude de données non organisées ni classifiées, rendant ces dernières inaccessibles ou de peu de valeur auprès des utilisateurs concernés.

Métadonnée Une métadonnée (metadatum) est une donnée élémentaire décrivant un jeu de donnée.
Le terme métadonnées (metadata) est utilisé afin de décrire un ensemble de métadonnées décrivant un même jeu de données.
Modèle conceptuel de données

Un modèle conceptuel de données décrit la sémantique des classes d’entités et de leurs relations au sein de jeux de données. Le modèle conceptuel est une abstraction de haut niveau des données, et de fait ne contient aucune caractérisation (typage) des classes d’entités ni considérations techniques liées au stockage ou au traitement des données.

Modèle d'information

Un modèle d'information (information model) est une représentation de concepts, de relations, de contraintes, de règles et d'opérations pour spécifier la sémantique des données d'un domaine d'activité spécifique. Il fournit une définition structurée et partagée des exigences d'information propres au domaine d'activité concerné, dans un formalisme ne contraignant aucunement la structuration des jeux de données associés.

Modèle d'information d'entreprise

Un modèle d'information d'entreprise s'appuie sur le principe de convention sémantique afin de définir les relations et propriétés de l'ensemble des types de ressources de l'organisation. Il regroupe l'ensemble des modèles d'information d'une organisation en une vision consolidée, uniforme et normalisée; tous domaines d'activités confondus.

Modèle d'information de référence Un modèle d'information de référence est un modèle d'information externe à une organisation qui est pris en considération par cette dernière pour normaliser son modèle d'information d'entreprise. Les modèles d'information de référence peuvent être des règlementations légales, des normes métiers ou des standards technologiques.
Modèle de données

Un modèle de données (data model) correspond à une modélisation de la réalité définissant la structure et le contenu de jeux de données. C'est une mise en correspondance des types de ressources définis dans un modèle d'information avec les jeux de données nécessaires à tout système d'information.

Modèle de données d'entreprise

Un modèle de données d’entreprise (enterprise data model) est une représentation conceptuelle des objets métiers de l'organisation, de leur structure générale et de leurs relations. Il correspond à la couche de modélisation conceptuelle exposée par le modèle d'information d'entreprise.

Modèle de géodonnées Selon la loi suisse sur la géoinformation [RS 510.62], un modèle de géodonnée est une représentation de la réalité fixant la structure et le contenu d’une géodonnée indépendamment de tout système informatique.
Modèle de géodonnées minimal Selon la loi suisse sur la géoinformation [RS 510.620], un modèle de géodonnée minimal est un modèle de géodonnée prescrit par l’autorité compétente pour une géodonnée de base.
Un modèle de géodonnée minimal est un modèle d'échange de géodonnées.
Modèle de géoreprésentation

Selon la loi suisse sur la géoinformation [RS 510.62], un modèle de géoreprésentation est une définition des représentations graphiques destinées à la visualisation de géodonnées, par exemple sous la forme de cartes ou de plans.

Modèle logique de données

Un modèle logique de données décrit la sémantique du contenu de jeux de données, par le biais d’un formalisme (langage) d’échange de données. Il se compose par exemple de description de classes d’entité orientées objet, de balises XML, etc.
Un modèle logique de données précise la sémantique d’un modèle conceptuel de données.

Modèle physique de données

Un modèle physique de données décrit les moyens effectifs par lesquels les données sont stockées. Il dépend directement des technologies de stockage prévues ainsi que des contraintes liées aux besoins de traitement des données.

Objet métier

Un objet métier (business object) est une représentation conceptuelle d'un élément de la réalité ayant sens pour une organisation. Le modèle de données d'entreprise représente l'ensemble des objets métiers, ou types de ressources, d'une organisation ainsi que leurs relations.

Ontologie Une ontologie définit les termes et concepts communs, ou sémantique, utilisés pour décrire et représenter un domaine de connaissance. Une ontologie peut s'étendre, en termes d'expression, d'une taxonomie (connaissance avec une hiérarchie minimale ou une structure parent/enfant), à un thésaurus (mots et synonymes), à un modèle conceptuel (avec une connaissance plus complexe), à une théorie logique (avec une connaissance très riche, complexe, cohérente et significative).
Organisation Une organisation est un regroupement d’individus en interaction ayant un but collectif.
Patrimoine Un patrimoine est l’ensemble des actifs physiques et immatériels d’une organisation. Les données font partie du patrimoine immatériel d'une organisation.
Portefeuille d'actifs Un portefeuille d’actifs (asset portfolio) regroupe un ensemble d'actifs de mêmes types, et de systèmes d’actifs, spécifiques à un ou plusieurs domaines d'activités d'une organisation.
Produit Un produit est un bien ou un service fourni par une organisation en vue d'être utilisé par elle-même ou par une autre organisation. Un produit devient de facto une ressource pour l'organisation qui l’utilise ou un actif pour l’organisation qui l’acquière.
Produit d'information Un produit d'information est un ensemble de jeux de données mis-à-disposition par le biais de supports physiques ou numériques sous la forme de produit fini ou à la demande.
Responsable de données

Un responsable de données (data steward) est un collaborateur possédant une compréhension profonde de la signification métier du portefeuille de données qu'il gère, ainsi qu'une compréhension opérationnelle de la manière dont les données sont représentées et reliées au sein des gisements de données.

Ressource Quoi que ce soit pouvant être utilisé au besoin par une organisation afin d'accomplir une activité. Une ressource correspond à un élément de la réalité. La représentation, ou modélisation, qui en est faite est sujette à la perception et la compréhension de la réalité par l’être humain.
Ressource sectorielle Une ressource sectorielle est une ressource spécifiquement utilisée par une entité métier d'une organisation.
Ressource transverse Une ressource transverse est une ressource communément utilisée par la majorité des entités métiers d'une organisation.
Scientifique des données Un scientifique des données (data scientist) est un collaborateur responsable de valoriser les données de l'organisation par des analyses basées sur des modèles statistiques et d'apprentissage automatique. Il manipule l'ensemble des données afin d'en extraire de la connaissance utile à l'optimisation des activités de l'organisation.
Source de données

Une source de données est un référentiel de stockage contenant des jeux de données acquis à l'externe de l'organisation ou dont le contenu est créé et maintenu à l'interne de l'organisation.

Système

Un système est un ensemble de ressources en interaction ou interdépendantes qui forment un tout unifié. Un système est délimité par ses limites spatiales et temporelles, en relation avec son environnement de par ses intrants et extrants, décrit par sa structure, et défini par son fonctionnement. Tout système est considéré comme une ressource et peut faire partie d'un système de rang supérieur.

Système d'actifs Un système d'actifs (asset system) est un système composé d'actifs qui interagissent entre eux selon un mécanisme de liaison prédéfini. Un actif peut appartenir à plusieurs systèmes d’actifs. Un système d’actifs peut être considéré comme un actif.
Système d'information

Un système d'information est un système qui permet de collecter, stocker, traiter et distribuer des informations. Le système d'information d'une organisation regroupe l'ensemble de ses systèmes d'information transverses et sectoriels.

Système d'information géographique

Un système d'information géographique (geographic information system) est un système d'information, transverse à une organisation, conçu pour recueillir, stocker, traiter, analyser, gérer et présenter tous les types de données à référence spatiale.

Type d'actifs Un type d'actifs (asset type) est un regroupement d'actifs ayant des caractéristiques communes qui les distinguent en tant que groupe ou classe.
Type de ressources Un type de ressources regroupe des ressources ayant des propriétés communes qui les distinguent en tant que groupe ou classe.